Infiltrométrie

Depuis 2012, SOUTECH est un acteur majeur dans le domaine de l’infiltrométrie. L’entreprise est spécialisée dans la réalisation de tests d’étanchéité à l’air des bâtiments, associant de grandes capacités techniques et une compétence reconnue, nous répondons aux appels d’offres des marchés publics et privés ainsi qu’aux demandes des particuliers.

Pourquoi avoir une enveloppe étanche à l'air ?

0
Raisons

La Qualité de l'air intérieur

Pour ventiler correctement la partie habitable, il est nécessaire que les arrivées d’air neuf soient maîtrisées. En effet l’air qui transite/s’infiltre dans les parois peut se charger en polluants (fibres, poussières, moisissures, composés organiques volatils…), puis les transférer à l’intérieur. Dégradant ainsi la qualité de l’air intérieur de votre logement.

Le Confort thermique et acoustique

D’un point de vue thermique, en période de chauffe, les infiltrations d’air parasite peuvent être source de sensations gênantes (courants d’air, paroi froide, fluctuation de température, voire une impossibilité de chauffer correctement…). Cet inconfort peut également avoir une influence sur la facture énergétique car l’usager aura tendance à augmenter la température de consigne pour compenser les gênes.
D’un point de vue acoustique, une enveloppe perméable compromet l’isolation acoustique vis-avis des bruits extérieurs.

La Facture énergétique

L’existence de trous dans l’enveloppe génère des flux d’air traversant non maîtrisés qui viennent en supplément du renouvellement d’air spécifique dû au système de ventilation. Ce phénomène sera plus ou moins amplifié selon les conditions de vent et le fonctionnement du système de ventilation. Enfin, certains transferts peuvent affaiblir la performance thermique des parois (humidité de l’isolant), augmentant ainsi, à terme, votre facture d’énergie.

La Conservation du bâti

En période de chauffage, l’air exfiltré vers l’extérieur se refroidit en particulier dans l’isolant. Ainsi, son humidité relative augmente. Si au cours de ce parcours le point de rosée est atteint, il y a condensation, ce qui rend l’isolant moins performant et peut engendrer des phénomènes de corrosion et de moisissure des matériaux.

Quelles sont les étapes d'une mesure ?

Pour mesurer la perméabilité à l’air d’un bâtiment nous utilisons un équipement spécifique appelé porte soufflante “Blower Door”.

Nous effectuons plusieurs étapes suivant strictement le guide d’application FD P50-784 et la norme française NF EN ISO 9972.

Maîtrise des flux d'air

Assurer un bon niveau d’étanchéité à l’air pour un bâtiment, c’est être capable de maîtriser les flux d’air qui circulent à travers des orifices volontaires (bouches de ventilation et entrées d’air) et limiter les flux incontrôlés, qui peuvent être source de pathologies, d’inconfort et de gaspillage d’énergie. Il ne s’ agit en aucun cas de confiner les occupants dans un “sac plastique”, mais au contraire de leur procurer de l’air de qualité en quantité suffisante mais sans excès.

Fermer le menu